I) fonctionnement des manèges

Publié le par tpemanege

Tous les parcours des différentes attractions existantes sont très étudiés. Pour construire un manège type grand huit, de nombreux facteurs sont à prendre en compte pour que les trains suivent le parcours désiré. En effet, les différentes forces physiques ou énergies accumulées responsables des déplacements des wagons sont calculées afin qu'elles se compensent et permettent à l'attraction fonctionne comme on le veut. Toutes les forces fonctionnent par paire. Ainsi, les forces opposées tel que les forces centrifuge et centripète se complètent et si l'équilibre entre ces deux forces est rompu, alors aucune ne subsiste : c'est ce point d'équilibre que recherchent les constructeurs de manèges pour que l attraction en question fonctionne comme ils l entendent. Les différentes énergies fonctionnent également par binôme. par exemple, l'accumulation d'énergie potentielle (hauteur du train) entraine lors de la descente une transformation en énergie cinétique (énergie de mouvement). Puis l'énergie cinétique accumulée servira à faire reprendre de la hauteur aux wagons et acquérir de nouveau de l'énergie potentielle... Le parcours des grands huit sont donc très précisément étudiés afin que les équilibres soient conservés et que les énergies soient équivalentes : les manèges après avoir acquis de l'énergie potentielle par une remontée mécanique (le plus souvent) au départ du manège, finissent le parcours sans interaction mécaniques supplémentaires grâce aux compensations des forces et énergies. Nous étudierons des cas précis pour chaque forces présentées.

Commenter cet article